Suivre son activité Facebook à la trace : collecter et analyser ses propres data

Vous vous êtes déjà demandé comment une publication sponsorisée se retrouvait sur votre fil d’actualité Facebook ? Et pourquoi certaines suggestions étaient aussi pertinentes? C’est évidemment grâce à la collecte et à l’analyse de vos data par Facebook. Mais comment cette collecte et ce traitement prennent forme?

L’extension du navigateur Chrome Data Selfie vous révèle le fonctionnement des algorithmes qui suivent à la trace votre activité Facebook, et la traitent pour identifier vos usages et votre personnalité.

 

Data Selfie suit votre activité Facebook : les pages aimées, ce que vous regardez, combien de temps, ce que vous écrivez et où vous cliquez. L’extension étudie ces interactions, les modélise, collecte les données et les interprète grâce aux algorithmes de machine learning d’IBM Watson et de l’Université de Cambridge.

Les tableaux de commande Facebook

L’extension inclue un Tableau de commande qui affiche l’activité Facebook agrégée sur une Timeline, où des codes couleurs illustrent les différents usages de vos données.

Le tableau de commande présente également des insights tirés des posts Facebook qui ont le plus attiré votre attention (publications d’amis, ou des pages likées), qui permettent des analyses prédictives comme votre tendance politique ou vos préférences nutritionnelles.

Rassurez-vous, pour éviter tout usage malveillant de vos données, elles sont uniquement stockées localement, c’est à dire sur votre ordinateur, et ne sont jamais stockées sur un serveur externe.

Une initiative open source

Le créateur de Data Selfie a mis le code à disposition en open source des développeurs intéressés sur GitHub. Cette extension fait partie d’une initiative visant à promouvoir la transparence sur le net et sous un aspect ludique quoiqu’un peu effrayant, nous oblige à reconsidérer nos pratiques et l’usage qui est fait de nos données.

L’extension est disponible ici.

On aime : L’initiative opensource, la mise en lumière du fonctionnement des algorithmes traitant nos données personnelles.

Ça nous inspire : La mise à disposition de ses propres data permet sensibiliser le public à cette question sensible. Comme l’anonymisation des données, la conservation de ses données propres est une piste pour maîtriser son empreinte sur la toile.

#algorithm #social #information #traceable #security

 

 

It's only fair to share...Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone