Retirer les emballages dans le supermarché

Par Mathilde Balsan
— Avr 10, 2018


Retirer les emballages dans le supermarché

Afin de protester contre l’usage abusif des emballages alimentaires en plastique, une vingtaine de militants pour l’environnement ont mené une opération coup de poing dans un supermarché Tesco près de Barth en Angleterre.

Des hommes et des femmes ont fait leurs courses, ont réglé en caisse puis ont sorti des ciseaux et cutters pour retirer le superflu. Cette action symbolique, baptisée depuis « Plastik Attack », était destinée à alerter la direction du magasin sur la quantité d’emballages plastique utilisée en laissant barquettes, sachets, films et autres paquets dans des chariots. Les vigiles ont décidé de ne pas intervenir laissant les participants remplir trois caddies entiers de plastique. Un porte-parole de Tesco a déclaré que l’enseigne s’engager à produire des emballages 100% recyclables ou compostables d’ici 2025.

L’organisatrice de la manifestation, Kathy Farrell, a affirmé avoir déjà envoyé deux lettres à l’entreprise qui sont restées sans réponse, et rajoute : « Tesco a annoncé son intention de réduire de 50% la quantité de plastique utilisé d’ici 2025, mais c’est dans sept ans ! ». L’enseigne seraient prête à rencontrer les manifestants alors même que les choses bougent au Royaume-Uni puisque Theresa May, la Première ministre britannique a pris de nouvelles mesures : les supermarchés devraient à terme créer des rayons sans emballages et facturer séparément les contenants en plastique à usage unique.

Ce moyen de protestation prouve qu’il ne fait pas mauvaise presse : pacifique et apparemment efficace, il reste inspirant. D’ailleurs, une autre Plastic Attack a eu lieu samedi 7 avril 2018 à Bruxelles.


Les fondateurs

Chaque semaine,
une newsletter

Suivez nous sur Twitter, Facebook, Linkedin, Instagram et Spotify